• fr
  • en
Directions hydrauliques

Descriptif des appareils à gouverner hydrauliques Lecomble & Schmitt

D’une manière générale, la composition de base d’une direction comporte :

  • 1 vérin
  • 1 pompe manuelle
  • De la tuyauterie pour relier le vérin à la pompe manuelle.

En fonction du nombre de postes de pilotage, du nombre de safrans à actionner, de l’addition d’une centrale pour pilotage automatique ou non, d’autres éléments viendront se greffer à la composition de base.

2200075_vhm40dtp 2200093_vhm_45-228_slide

Le vérin

C’est l’élément déterminant dans la sélection du système. C’est lui qui donne la puissance de la direction. Son choix se fera selon la méthode décrite à la rubrique choix de la direction pour les bateaux à moteur inboard de plaisance ou dans la rubrique choix de la direction pour les bateaux à moteur inboard professionnels

 
Pompe-20-26-30-35-40-50-HB 2200106_pompe_105-CT-EMB_slide

La pompe manuelle

Il s’agit d’une pompe à pistons axiaux qui permet d’aspirer et de refouler l’huile contenue dans le circuit lorsque l’on tourne le volant ou la barre à roue. Sa cylindrée déterminera le nombre de tours de barre nécessaire pour effectuer une manœuvre bâbord / tribord. La pompe, équipée de clapets anti-retour, empêche tout mouvement du safran lorsque l’on ne tourne pas la barre. Certains modèles sont équipés de clapets de surpression qui protègent le circuit contre toute montée en pression anormale.

 

 
tuyau_souple

La tuyauterie

Elle devra être prévue pour du transfert hydraulique. Son diamètre est calculé en fonction des cylindrées de pompes. Le rendement maximum sera obtenu avec des tuyauteries rigides, cependant nous pourrons utiliser de la tuyauterie flexible pour des couples inférieurs à 100 mkg.